03/09/2012

Le voyage

C'est surprenant ce que le voyage est destabilisant, on a plus les memes reperes, temporels, geographiques, tout... On pense a des personnes que l'on va revoir, d'autres que l'on aimerait bien mais difficile en voyage, on voit des pays ou on voudrait aller, d'autres ou on veut retourner et la commence le, comment je fais...Tout est possible et tout se joue au jour le jour. Et c'est la magie du voyage, un instant la et puis parti, souvent encore plus rempli, toujours meme. Et la frenesie du voyage appel le voyage, on ne voyage plus pour soit mais par les autres, on vit des vies, des instants de vie mais des vies. Et c'est fatiguant comme se doit l'etre et plein de frenesie a vivre. C'est plus qu'une ecole de la vie c'est une ecole sur soit, on apprend qui on est au contact des autres et on est souvent surpris, jamais ou on le pensait, c'est de la vie en accelere, avec des ralentis le soir quand le calme revient et que l'on peut etre seul dans sa tete pour revoir des instantanes. Le voyage c'est tout un truc subtil qu'il faut decouvrir au fur et a mesure, il n'y a pas de regles, pas de contraintes on est maitre de soit enfin et on se sent non pas libre mais tres vivant.  C'est pas si pire.

21:23 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

27/08/2012

Bientot le Ladakh.

Fin de mon epopee au Kashmir. Plus de deux mois et je ne pensais pas y passer plus de un. Mais pfou le Kashmir c'est quelque chose, je n'ai pas vu le temps passer c'est dingue, la j'en suis etonne. Et oui c'est l'effet Kashmir, inde bien sur avec un petit plus incroyable. Le Kashmir a une place importante dans mon coeur, il est magique. Que se soit les gents, les lieux, les situations, la beaute du Kashmir, cette identite Kashmiri et Musulmane, cette tolerence aussi mais a la mode kashmiri  et qui frise l'intolerence, cette fierte, cette histoire, cette realite, ah je m'y sens bien. Mais ce n'est pas que le Kashmir, les kashmiri, et c'est ca qui est beau, a Puri quand meme un endroit a part, avec une religion a part, une autre inde c'est le moins que l'on puisse dire et bien je vois un magasin, nickel, de pierres, he he ... kashmiri peut etre et la je vois un mec qui sort, gros sourire, qui me dit, mais venez j'ai beaucoup plus de pierres a l'intereur, tout juste s'il ne m'a pas propose un chai et je le regarde, brun tenebreux, yeux verts, le prototype meme, pur kashmiri. J'eclate de rire et je lui dis vous/tu (anglais) es kashmiri, il ne pouvait pas me dire le contraire :-) Alors on est devenu amis, je venais le voir parfois (c'est a dire que son magasin a puri de pierre ca marchait pas du tout c'est pas la clientele de puri, alors il attendait... mais des qu'il me voyait... on est jamais seul au Kashmir et il le savait que je le savais :-), il m'a fait voir toutes ses pierres, il m'a appris beaucoup de choses, j'adore les pierres, une bible,, je lui en ai achete 3 tres belles le dernier jour, il m'a fait un prix ... et m'en a donne une pour moi , un ami, rien a dire. Et je compte bien le revoir cette annee, je retourne a Puri. En fait je me rend compte qu'il n'est pas tres facile de parler du Kashmir, il faut mieux le vivre. Une fois que l'on y est ... mais c'est vrai que j'ai cette chance de vivre chez mes amis, je crois que le voyage donne cette liberte incroyable de partager des vies, d'avoir de vivre en fait comme en regardant le monde. On se sent pour une fois citoyen du monde et on arrete l'actualite pour quand on prend une photo aller parler avec la personne et ecouter sa vie qui est  une vie et c'est deja pas rien.

20:50 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

23/08/2012

Le Kashmir, des sons...

shrinagar, cachemire, chaussures

Recuperation des chaussures. Des chaussures usagees y'en a partout, incroyable..

Srinagar en quelques sons ok :


podcast

Chants d'un mariage enregistres sur une barque.


podcast

Ah y'a de l'ambiance. Et c'est si calme.

 

shrinagar, cachemire, lake

Sur le lake


podcast

7 h 30 pm environ appel a la priere, en barque sur le lac, presque nuit, et plus de quatre mosquees autour.

shrinagar, cachemire, sous bois

Sous bois, superbes...

podcast

Y'a une cote a Shrinagar pas tres forte mais longue, la le rickshaw j'ai cru qu'il allait pas y arriver :-) faut dire il etait pas non plus tres jeune :-)

shrinagar, cachemire, lake

La nuit va tomber. A tres bientot.

La Luciole

14:37 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : srinagar, sons, lake, cachemre, kashmir | |  Facebook

16/08/2012

Boat Trek au Cachemire

 

Un Boat Trek au Kashmir qu'est ce que ca veut dire.. un Shikara, quand il pleut on est bien content. Un bon rameur (le capitain du bateau, c'est lui qui commande les manoeuvres), un autre bon rameur sinon pas possible, et un rameur/chef cuisto. 3 kashmiris minimum pour l'expedition. Et ils doivent connaitre tres bien le coin parce que c'est pas gagne, entre les ecluses que l'on doit remonter, les jardins flottants qui flottent tellement que l'on ne sais plus ou on est ni ou on peut passer...Y'a du boulot, surtout que l'eau etait tres haute... Enfin une expedition mais que c'est beau. 5 jours superbes. Je vous laisse avec des photos.

 

 boat trek, kashmir, cachemire

On est encore sur le Dal Lake, avant l'arrivee a la premiere ecluse, il faut deja sortir du lac, deux portes obligatoires.

boat trek, kashmir, cachemire

Sur la riviere. La vie.

boat trek, cachemire, kashmir

Arbre sacre, tout le terrain est parti autour lui est reste.

boat trek, cachemire, kashmir

A la recherche de sable. Ils sont des milliers en bateau. Ils commencent vers 5 heures et finissent tard mais ils gagnent plutot bien leur vie. Ca fait vraiment envie de faire un reportage, l'annee prochaine peut etre.

boat trek, cachemire, kashmir

La nature partout...

boat trek, cachemire, kashmir

Un abrit pour les pecheurs en barque.

 

boat trek, cachemire, kashmir

Maison flottante.

boat trek, cachemire, kashmir

Tres vieux pont, magnifique en bois mais je pense que franchement ses jours sont comptes, quel dommage. Un tresor qui va disparaitre, avant il y  a 50 ans il y  avait plein de pont sur cette riviere, c'est un des derniers.

boat trek, cachemire, kashmir

Les femmes reviennent de couper.

boat trek, cachemire, kashmir

Enfants incroyabes qui nous ont suivis pendant au moins deux kilometres. Incroyable, ca cri ca chante.. 


podcast

Les enfants sont de l'autre cote de la rivier qui est large, ca fait du bruit :-)


podcast

Y'a de l'ambiance, il faut dire des touristes ils ne doivent pas en voir tous les jours :-)

boat trek, cachemire, kashmir

boat trek, cachemire, kashmir

Si simple et si beau.

Deux petits bouts de chansons de gypsy qui sont passees a notre campement un soir en rentrant de leur travail en foret (branches).


podcast

J'adore, ca donne envie de revenir avec plus de temps.

 
podcast

boat trek, cachemire, kashmir

Pecheur.

boat trek, cachemire, kashmir

Aujourd'hui les draps.

boat trek, cachemire, kashmir

Majestueux

boat trek, cachemire, kashmir

Ils sont pas centaines, superbes, il faut dire qu'avec les animaux morts qu'il y a partout, ils ont du travail. Et oui cote moins sympa, c'est vrai que l'on est en pleine nature sauvage mais la nature est aussi cruelle et beaucoup de vaches ne reussisent pas a traverser parfois quand l'eau est trop haute comme actuellemnt, des moutons aussi, j'ai meme vu un chien. Mais c'est aussi la vie.

boat trek, cachemire, kashmir    

boat trek, cachemire, kashmir

Nos amis les canards par centaines.

boat trek, cachemire, kashmir

boat trek, cachemire, kashmir

Fleur de lotus superbe. les pousses se mangent, il y a aussi des noix d'eau douce, tres bon. un peu le gout de noix et d'artichaud.

boat trek, cachemire, kashmir

Retour sur le Dal lake.

boat trek, cachemire, kashmir

Je vous dis a bientot. Pour la suite :-)

17:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

04/08/2012

C'est le Ramadam ...

On est en plein Ramadam (deja la moitie de faite, ouf) et a Srimagar ca se ressent tres fort. Deja les chants. Ca commence a 2 heures 30 du matin, heure du leve pour aller prier (des jeunes passent dans les rues avec des tambours pour reveiller les Musulmans) et aussi pour manger avant le leve du soleil. Ca se termine tard le soir, vers 23 heures par la derniere priere. Il n'y a qu'un probleme c'est que bien que non musulman les tambours me reveillent aussi, les chants non, on s'y fait, mais les tambours sont fait pour reveiller et ca marche :-)  Il y a aussi a remarquer le fait que les moustiques sont sans doute musulmans,  ils attendent le coucher du soleil pour manger et ils n'arrete que le lendemain a l'aube. Reste a savoir si les moustiques sucent aussi les porcs... Enfin bon le Ramadan c'est a vivre, c'est pareil mais different, on sent bien que quelque chose se passe. 

 

Dans le style on continue avec les sons, aujourd'hui, un chant pour enfant de la grand mere d'ici, c'est enregistre dans la cuisine avec la petite derriere sur les genous de la mamie, en second un chant musulman qui dure un temps dingue (la c'est juste un petit extraits) et les oiseaux de srinagar le matin tot, il y en a c'est incroyable. A tres bientot.

Le chant de Mamie

podcast

Chant Musulman (Ramadam)

 
podcast

Oiseaux tot le matin, srinagar
podcast

@+
 

19:06 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : srinagar, ramadam | |  Facebook

27/07/2012

Et la suite ...

He bien la suite je ne sais pas...Pas facile, ca fait plus d'un mois que je suis au cachemire et j'y suis tres bien mais je sens que je vais bouger ... bien sur le Ladakh est la, c'est tentant mais pas si facile. Je ne me suis pas assez organise, la c'est un peu juste, il me faudrait au minimum rencontrer une personne avec qui partir, la tout seul, je veux aller au zanskar. De toute facon le mieux serait une moto, la le ladakh ok fantastique, mais il faut une grosse, une royal endfield  350 pour moi ca m'irait tres bien, pas cher en inde tres facile a revendre. Mais bon si je veux la ramener a  manali il faut tres bien conduire, la route est quand meme pas gagnee :-) Et puis de toute facon je n'ai qu'un permis 125 donc on verra pour plus tard. Y'a l'option bus, je m'arrete dans des petits villages le long de la route et je tente de trouver des bus qui s'arretent de villages en villages jusqu'a Leh... possible mais je dois me renseigner... Deuxieme option je pars Amristar, direction vanarasi, puri. troisieme solution je vais au nepal. Et y'a d'autres solutions :-) Donc pas gagne. Par contre je sais ce que je fais l'annee prochaine, c'est deja bien, je vais au cachemire pour un mois environ, un trek de deux a trois semaines, j'ai vu le parcours il est dur mais ca doit etre la claque grave :-) J'aime ces moment ou on ne sait pas trop quoi faire ou on se fait des cheveux a la tete en se disant que de toute facon y'a pas une solution... normalement y'a toujours quelque chose qui se decide tout seul,une rencontre, une discussion, une lecture etc... la non il va falloir que j'agisse, c'est peut etre ca qui me fait rire, il va falloir que je quitte le calme de Srinagar pour me remettre dans la folie de l'inde :-) ou dans le full power mounson du Nepal :-) Houa pas facile de voyager :-) Y'a aussi la solution je vais a Ayodhia pendant 3 semaines, ca peut etre une experience... Mais bon pour l'instant je suis encore au cachemire, pas de mousson, un temps superbe, on va y aller chanti, chanti...surtout que j'ai un boat trek qui m'attend dans quelaues jours ;-) Alors la suite ...

23:21 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

25/07/2012

Dans la serie son d'ambiance, l'appel a la priere...


podcast

Appel a la priere, enregistre depuis la route des rois a Srinagar. En fait il s'agit de sons provemant de quatre mosquees qui appellent a la priere en meme temps. Un peu cacaphonique peut etre :-)

A+

14:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Le Kashmir suite mais pas fin...

Le Cachemire...

je regardais sur internet, il est deconseille sur tous les sites officiels francais d'aller au Cachemire, consulat, ambassades etc...et je le comprend, on ne peut pas dire que se soit rassurant lorsque l'on suit un peu les evenements, mais vu du cachemire se sont actuellement plutot des mini evenements qui font parti de la vie au Cachemire, alors y aller ou pas... En tout cas ce qui est sur c'est que le cachemire donne beaucoup, c'est simplement magnifique, que se soit les paysages, les sensations, les kashmiris, tout est la, pour aimer cachemire il faut y rester un certain temps, de toute facon quand on y est on ne veut plus en partir :-) Quelques images de  montagne, elle est superbe, treks tres peu developpes, on est loin des principaux treks nepalais, c'est magique.

 

cachemire montagne

cachemire, montagne

On est a 4000 metres, trek du Gangabal.

cachemire, montagne

cachemire, montagne

cachemire, montagne

cachemire, montagne

cachemire, montagne

La montagne est superbe, encore sauvage, plus rien que le paysage.

cachemire, montagne

Enfant jouant dans l'eau, un peu sauvage au debut :-)

cachemire, montagne

Magnifique torrent.

cachemire, montagne

Le Dal Lake le matin, direction le marche du matin (marche de

legumes enbarque)

cachemire, srinagar

Vente de fruits sur le lac (srinagar)

srinagar

srinagar

Maisons sur pilotis

srinagar

Aigrette . Il y en a enormenemt, shrinagar paradis des oisieaux

srinagar

srinagar

srinagar

Les Shikaras.

srinagar

Et pour finir une poule d'eau :-) Depart pour un boat trek dans quelques jours. A bientot.

12:19 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

06/07/2012

J'inaugure les sons d'ambiance.

 J'adore le son, toutes ces ambiances, dommage que l'on ne puisse pas aussi emprisonner les odeurs (parfois pas :-) Je mettrais de temps en temps des sons des lieux que je rencontre. En premier une ambiance a delhi, il est environ 11 pm, et ce n'est pas encore si silencieux :-)

delhi, son, pahar ganj

podcast

On change, torrent dans les montagnes du cachemire, la non plus c'est pas silencieux mais incroyable ce que l'on dort bien, ca calme.

torrent, cachemire, son

podcast

son, srinagar,cachemire, inde

podcast

Et enfin Shrinagar qui est quand meme une ville musulmane :-) Hier chants toute la nuit c'etait le debut du festival, une nuit chaque ans de prieres.

A bientot.



11:23 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : srinagar, inde, kashemir | |  Facebook

01/07/2012

Le cachemire c'est vraiment different

srinagar

Le lac de Srinagar, assez magique.

Le cachemire est magnifique et tres different du reste de l'inde. J'y etais deja alle il y a 2 ans et bien il n'a pas trop change. Je suis alle faire un petit trek en montagne,  le debut du trek est a 2 heures de jeep, voir 3 heures, il y avait pour changer une greve a srinagar, avec heurts violents entre les militaires et la foule, ah on est au cachemire, pas toujours calme. Une petite ballade en images, allez hop.

chevaux.jpg

Poneys en liberte.

cachemire

Plus charge

vache.jpg

des petites vaches il y en a partout, il faut dire aussi qu'il faut presque 10 de ces vaches pour avoir la production de lait d'une vache normande :-)

cachemire

Surprenante cette formation...

cachemire, chevaux

La petite famille

cachemire, femme

Portrait. Les Kashmiris adorent les photos, le telephone portable fait rage.

femmesmontagne.jpg

Porteuse, des kilometres parfois pour trouver du bois mais necessaire

cachemire montagne

cachemire, moutons

Les moutons passent

cachemire

je suis a la limite de mon appareil photo on dirait :-)

pomey bebe.jpg

il est pas mignon...

torrent.jpg

La montagne est vraiment magnifique

torrent2.jpg

Sur ce je vais aller faire une petite ballade en barque sur le dal lake. A+

11:09 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

25/06/2012

Le voyageur le plus rapide ...

moineauluciole.jpg

Je l'ai rencontre, il est japonais et il se fait vol tokyo-delhi (sans sortir de l'aeroport a delhi), vol delhi-srinagar, une nuit a srinagar dans un house boat, le lendemain depart pour leh (deux jours de bus), 3 jours sur place (juste le temps de s'adapter a l'altitude :-) , puis leh-delhi et enfin delhi Tokyo, ouf. Ca c'est du rapide :-)

06:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

24/06/2012

J'inaugure la categorie "insolite"

petitefille.jpg

Petite fille - Srinagar - Cachemire

Dans la categorie insolite cette semaine nous avons. Deja le depart pour Jammu. J'arrive bien 3/4 d'heures en avance pour le train, j'aime etre en avance, une habitude que j'ai prise. La il y avait un groupe de jeunes militaires, 15 ou16 et un amoncellement de malles militaires, sacs etc, tout se beau monde attendait le train. Qui est arrive et qui a ete pris d'assaut par les militaires, hop je te passe les valises par la fenetre, par la porte etc... 20 minutes avant de pouvoir entrer dans le wagon, ou j'ai contemple le champ de bataille. Des militaires debordes, qui ne savaient plus que faire de leurs malles... Ils en avaient mis partout sous les banquettes du wagon, patout, il en restait encore mais ca s'organisait un peu. J'usqu'a ce que les voyageurs avec leurs valises arrivent et constatent qu'ils n'avaient plus de places pour eux. Et la grosse marrasme, negociations en tous genres, qui ne servaient a rien, il y avait simplement beaucoup plus de bagages que possible, point barre. Les militaires au bout d'un moment ont fait dansle style c'est plus notre probleme et la on a senti qu'une autre organisation commencait. Les voyageurs se sont mis a deplacer les malles militaires dans le couloir du wagon et a mettre leurs affaires. Lorsque les militaires sont revenu ils ont trouve leurs malles dans le couloir, plus de quinze malles qu'ils ont finalement disposees a la queue leu leu, sur deux etages dans le couloir :-) On avait juste un planchet de 50 cintimetres de plus. Fin du probleme. Les militaires ont dormi comme ils ont pu, y'en a un qui a essaye de sauatter un coin de mon lit mais j'ai resiste, moi aussi je voulait dormir, alors militaire ou pas :-)

05:44 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

23/06/2012

Et voila c'est reparti...

aigle.jpg

 

Et voila je suis de retour en Inde au Cashemire exactement, ne confondons pas tout. L'inde c'est l'Inde, le Kashmir c'est le Kashmir. A Srinagar ou peu de choses ont changees depuis deux ans, le dal lake est toujours superbe, le climat genial, ca c'est vraiment la bonne periode actuellement. Je vais y rester un peu, imaginer se que sera mon voyage cette annee, he he j'ai 9 mois de voyage devant moi maintenat ca va le faire. A+

 

Tidji

20:23 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

11/03/2012

Les Laos, oh la ca a du changer...

Je ne m'attendais a pas grand chose du Loas, je voulais y aller depuis tres tres longtemps, un peu comme le Nepal un pays qui me faisait rever. Un pays de montagnes, pauvre, des gens accueillants... Pays de montagnes oui et magnifiques et uniques, meme si j'ai ete surpris que le sud soit si "plaine", Laotiens acqueillants, oui ca aussi meme si en grande ville ca commence a se perdre mais si on le sent, la gentillesse est la, la vie rure aussi. De toute facon en tant que touriste tu as beaucoup plus de chance de tomber sur un Chinois, un Thaïlandais ou un Vietnamien, ils detiennent une tres grosse partie du commerce maintenant. Le troisieme point c'est pauvre, et c'est la que tout se gate ... dans le circuit que j'ai fait j'ai vu deux pays qui sont en train de se faire phagocyter actuellement et grave, la Cambodge et le Laos, ce doit etre encore plus visible au Laos puisque c'est plus recent. C'est enorme et la Chine a les moyens absolus, il faut quand meme voir ce qu'ils viennent de faire au Myanmar, c'est un des pays les plus riches de cette partie de l'asie, en gaz, petrole etc... C'est quand meme quelque chose a regarder...les investissements europeens par exemple existent tres peu... il va y avoir un desequilibre des forces en asie et la les efforts diplomatiques serviront tres peu. En plus quand je vois que la chine vient d'augmenter son budget militaire qui est deja enorme, je serais homme politique je me poserais des questions. Efin c'etait une parenthèse, revenons au Laos. En quatre ans environ il a du exploser, tout est neuf, les bus, les 4x4 de luxe comme jamais j'avais vu, les nouveaux bâtiments ultra-modernes, tout en verre, puisque c'est un des signes de notre modernite, surgissent de partout (mais ils gardent une hauteur correcte, la meme qu'avant). Et on sent des differences incroyables, des personnes qui ont pris le chemin de la modernite en marche, parce qu'etudes, chance etc... et qui ont un niveau de vie important et d'autre qui sont comme il y a 10 ans, 20 ans, 100 ans, qui vendent dans la rue sur une etale de bois, qui font le coeur de la vie Laotienne aussi. C'est incroyable, c'est un boom total. D'un cote tu as des magasins de luxe grave, qui te vendent des televisions ecran maxi large et de l'autre Viang Vieng le matin tu as le droit aux actualises, elles sont retransmises (voix de femme tres sympa, un peu terne) par haut parleur dans toute la ville, il ne faut pas oublier le passe communiste du Laos, il est toujours la et le drapeau du Laos et souvent, presque toujours accompagne du drapeau avec le marteau et de la faucille. Bon en tout cas pour aujourd'hui une serie de photos sur les nouveaux batiments de Vientiane, vous allez voir ils ne sont pas si laids, y'a meme une recherche esthétique, mais ca a perdu beaucoup de charme.

 

C'est juste l'avenue en face du palais presidentiel. A+

Vientiane, bulding

Tout en verre...et en clim...

Vientiane, bulding

Les banques sont la les premieres bien sur.

Vientiane, bulding

Demesure...

Vientiane, bulding

Assurance et banque

Vientiane, bulding

Simple

Vientiane, bulding

Ecole. Avant de rentrer dans la classe, chants obligatoires sous les drapeaux...Reste du communisme ...

Vientiane, bulding

Hotel. Conditionne :-)

Vientiane, bulding

Un certain style.

Vientiane, bulding

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gros quand meme, massif.

Vientiane, bulding

Carre, banque.

Vientiane, bulding

Immeuble pas encore fini, y'en a ...en veut tu en voila...

Vientiane, bulding

Vue panoramique, fin de l'avenue, elle continue peut etre... J'etais a pied elle est longue :-), Victory Gate. On ne se croirait pas a Vientiane surtout si on n'est pas sorti du quartier touristique... En oui nouvel argent, investisseurs, nouveau Laos... Sans doute mais ce que je sais c'est q'une ville comme Viang Vieng est presque finie, le paysage revage par des hotels de plus en plus gros, et que la petite ile de Don Det subira elle aussi ce sort, il y a deja un hotel qui se construit le plus gros de l'ile a un endroit ou les laotiens allaient se baigner, un des plus beaux end, il defigure deja l'ile. Notre monde bouge si vite qu'il n'est pas facile de savoir ce qui est bien ou non, pour moi  bien sur je vois la destruction, et le nombre de projets avortes apres destruction complete de l'environnement comme en espagne ... mais pour un Laotien c'est peut etre un bien pour lui, a court terme, notre epoque ne pense que comme ca, diffic ile a savoir.

A+

Tidji

 

08:34 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

04/03/2012

Les visas tout un poeme ...

La magie des visas c'est que c'est de la haute voltige et pour une personne comme moi qui est partie environ 11 mois par an pas facile... Deja c'est different suivant tous les pays, ca change tout le temps, c'est un vrai casse tete a prendre vraiment en compte. Et la j'ai encore eu de la chance parce que s'aurait pu etre vraiment du n'importe navak. J'avais sorti 70 dollars en me disant que ca devait aller puisqu'a kathmandou on ne peut payer qu'en euros ou en dollars (mais dollars de pleins de pays, canadien, usa bien sur etc...) A l'aeroport de bangkok j'ai eu un doute,j'ai essaye de me renseigner, on m'a ballader  dans tout l'aeroport qui est gigantesque pour qu'enfin j'apprenne qu'il etait possible de tirer des dollars mais apres avoir passe l'immigation et encore d'en un seul ATM. Je m'en voulais de flipper parce  que je m'etais renseigne sur internet et qu'ils disaient que les visa etaient max de 2 mois et coutaient 40 dollars, sauf qu'il ne faut pas toujours croire internet meme si on surf sur un site qui semble tres bien fait et auquel on pense pouvoir faire confiance (lien sur le site de l'ambassade francaise du nepal etc...) Je ne suis dit je ne veux pas risquer avoir des problemes, tant pis je vais ressortir un peu d'argent (leur histoire de 2 mois max je n'y croyais pas, trois mois oui mais bon ca avait peut etre encore change). J'avais deja ma carte d'embarquement je l'ai redonnee et hop ATM. Grand bien m'en a pris parce que la j'etais pas bien du tout, en fait les visas depuis ktm, c'est un jour (pour quoi faire...), un mois ou 3 mois (a payer en especes), y'a pas de 2 mois, et c'est 100 dollars pour trois mois, la j'aurais ete tres mal, oblige de ne prendre que un mois et apres je ne sais pas du tout comment j'aurais fait, mon billet pour la france est pour fin avril, est ce que j'aurais pu demander un autre visa d'un mois au nepal, pas sur, la j'aurais vraiment ete mal. Il y a bien une banque dans l'aeroport de KTM mais elle etait fermee (avion avec 2 heures de retard il etait deja 10 PM). Y'avait un couple de jeunes qui eux n'avaient pas du tout anticipe le probleme, ils demandaient a tous le monde de leur avancer un peu d'argent...mais ils n'avaient pas encore trouves, alors peut etre qu'ils ont pu dormir dans l'aeroport pour attendre l'ouverture de la banque, je leur souhaite. En tout cas j'ai evite de justesse le probleme et encore je n'en suis pas si sur, comme je voudrais rester encore 3 mois au nepal et que j'ai deux mois d'extension j'espere qu'ils prendront en compte le fait que je n'ai pas utilise les trois mois et que je pourrais redemander un visa d'un mois, sinon pas d'extension possible et nepal fini pour moi cette annee :-) A oui les visas je vous dis pas gagne :-)

boisson, serpents, laos

Laos. Hum ca doit etre bon, c'est de l'alcool dans lequel macerent des quantites graves de serpents, lezards, scorpions, on peut en boire c'est pas cher mais je ne l'ai pas fait :-)

07:50 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Toujours en vie :-)

On ne peut pas dire que j'ai trop ecrit dernierement :-) Il faut dire que c'etait pas non plus facile de chez facile, deja plus d'ordi ca aidait pas, maintenat tout est revenu normal, sante nickel (ce qui n'a pas ete le cas du tout), nouvel ordinateur, ouf et decollage pour le Nepal dans quelques heures, alors je me suis dit pourquoi t'ecris pas sur la Luciole, te trouves pas d'excuses t'en a pas et me voila. Apres ces 6 mois, 2 mois au Cambodge, 2 mois au Laos et 2 mois en Thailande ca va me changer, le Nepal c'est pas du tout la meme Asie. J'ai vraiment aime le Laos et le Cambodge, la Thailande pas vraiment, meme pas du tout, je pense que c'est moi qui ne suis pas fait pour ce pays, j'y retournerais c'est sur et peut etre que j'aimerais mieux mais pour l'instant je suis tres content de partir. J'arrive a 8 pm a ktm et j'ai reserve une chambre :-) premiere fois sans doute que je fais ca de ma vie, reserver mais je ne voulais pas de galere, je suis quand meme tres fatigue, l faut franchement avoir la sante pour voyager comme je le fais. J'appelle le Century Lodge, la nenette me dit, "vous voulez une chambre single, avec ou sans douche attenante", la je lui dis, je veux la chambre avec le petit balcon au deuxieme etage, elle se met a rire et elle me dit "mais vous etre deja venu" je lui dis "oui et pas qu'une fois" et elle c'est rappelle de moi :-), je lui ai dit vous vous rappelez du mec qui a balance sa cle dans votre guest house et qu'on ne retrouvait plus, juste parce que vous ne vouliez pas accepter mon ami Purna parce qu'il etait Nepalais" et on a rit tous les deux.Si je compte j'ai passe plus de deux ans deja au Nepal, j'ai plus d'amis la bas qu'en France, beaucoup plus, alors j'ai le coeur tres lege aujourd'hui. Je vais changer la Luciole aussi je vous raconterais des histoires de voyage j'en ai a revendre, c'est un peu la vie a puissance dix alors tu m'etonnes. Pourvu que ca dur... Avant de vous quitter je vais vous en raconter une .... j'etais au Laos, la je vois un mec qui allait tuer un serpent, un serpent vert qui normalement n'a pas de venin mais qui pique quand meme, j'ai pris le serpent, la main dessous et le pouce sur le haut de la tete comme on tient une cuillere, il faut dire qu'il bougeait plus trop, le mec l'avait bien assome et je suis alle le deposer 50 metres plus loin dans la nature ou il aurait du rester, sauf que le serpent vers il avait aussi des taches rouges et celui la il est pas tres sympa, je le savais pas, sinon je ne l'aurais pas fais quand meme :-) Y'a un laotien qui m'a vu le faire, il m'a invite chez lui, une cahute, et il m'a fait boire du Lao lao, l'alcool de riz local, le roxi d'inde ou du nepal, le meme, il m'a racompagne chez moi, je ne tenais plus debut, lui non plus :-) et j'ai dormit pendant plus de dix heures, apres lorsqu'il me voyait il voulait tout le temps m'inviter a boire avec lui, mais une fois pour moi c'etait deja une fois de trop. Par contre je restais a parler avec lui, il a du me dire des choses tres bien mais je n'ai jamais compris mais y'avait pas besoin, juste etre la c'etait suffisant. J'aimerais partager des instant comme ca avec vous via la Luciole et des photos bien sur. A tres bientot. Tiens je vais chercher une ou deux photos. 

T'as pas l'air con ;-)

Ridicule je dis

oui tag

Je reviens avec des photos, y'en a ... je veux me reamuser avec ma Luciole :-)

06:32 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

17/12/2011

thailande ca me change

Je ne vais pas dire que j'aime pas c'est superbe mais près la Cambodge et le Laos j'ai du mal alors je me repose, Chiang Mai superbe que des temples plus beaux les uns que les autres, PAI mais je n'ai pas encore vu la Thailande juste deux villes touristiques et c'est pas surtout ce que j'aime. Mais je repars au Laos dans moins d'un mois et j'essaie d'apprendre le Laostien et puis il fait beau et très chaud le jour. J'écris aussi et ça me fait un bien fou. Rien de plus ce soir, je vous laisse avec des photos. A plus.

DSC00480.jpg

DSC00481.jpg

Quatres bouddhas de jade.

DSC00485.jpg

Plus d'interdictions ça ca fait plaisir

DSC00486.jpg

En jade il change de couleurs dans la journée

DSC00487.jpg

Stuppa

DSC00489.jpg

Beau très

DSC00491.jpg

Chiang Mai tout le tour des la ville est comme ca.

 

Je reviendrais plus longtemps là je me suis fais mal tombé, je dois me reoser. Bisous.

 

Tidji

14:44 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

18/11/2011

Je ne compte plus les heures de bus :-)

Ah et bien en deux jours il s'en est passé, ouf. Déjà partir de mon île c'était pas simple mais là ça a été même compliqué. Sur l'île il y a environ 20 endroits minimum (restos, petits magasins ou y'a presque rien à acheter...) mais on peut acheter des billets de bus, pour partout, vietnam, cambodge, thailande, parfois c'est vrai que l'on doute un peu que se soit possible, mais de toute façon faut bien partir à un moment et là ca devient intéressant. Parce que là ils te donnent un billet avec la destination finale, moi sannakhet, au début c'est ce que je voulais... Je me suis bien fait expliquer, trois quatre fois, comment ca allait se passer et j'ai compris que c'était pas gagné. Parce le prix du billet comprend, le bateau pour quitter enfin l'île, le minibus pour pakse et le gros bus pour sannakhet, avec un bateau à 11 heures, avant y'a pas... Résultat, arrivé à pakse dans un endroit pommé, la gare de bus de pakse, elle est en dehors de la ville, je ne sais pas à quelle distance elle est de la ville mais des kilomètres, à 16 heures 30, je me suis dis, faut faire une truc, il reste environ 6 heures de bus et de toute façon y'a pas de bus :-) C'est ça qu'est beau, ils vendent mais y'a pas d'horaire d'arrivée et à 16 heure c'est trop tard, demain oui y'en aura. Y'a un laotien avec qui me me suis bien marré, je voulais comprendre et à force de l'astiquer, puisque je savais qu'il parlait anglais et c'est pas très courant, là il me dit "oui je sais mais il faut qu'il arrête de vendre des tickets, le dernier bus part à 15 heures, aujourd'hui il est déjà parti". Ouf je me suis dis , tu te trouves un coin tranquille et il va falloir sortir le plan B. Je rencontre un p'tite é très sympa, avec un étui et dedans je pense un violon, ça m'a plu. Je parle un peu avec elle et elle me dit "moi je vais à Vientiane", ce qui à la base était mon plan initial mais 11 heures de bus... Je me suis dis, t'es à pakse c'est d'ici que partent tous les bus de nuit, sleeping, allez on est parti pour vientiane. Y'avait juste un tuk tuk qui partait pour la ville, pas fou lui. Et là un couple de touristes, des Français, environ 60 ans, plutôt sympas mais complètement dépassés, ils avaient du mal à comprendre ce qui se passait, en plus ils parlaient un anglais pas possible, donc dûr. Je leur ai dis, "vous pouvez l'attendre longtemps le bus, y'en a plus..." Le mec me dit net "mais qu'est ce qu'on peut faire", je leur dis "mais rester un jour à pakse, quoi qu'en disent tous les guides, c'est franchement pas si mal, ou alors vous changez de destination", mais bon, je serais vous je prendrais ce tuk tuk déjà vous serez dans le centre ville ça ira mieux"...Le tuk tuk partait j'étais obligé de les laisser, après y'avait plus de tuk tuk ni de bus, perdu le truc :-) Ah ca ca va leur faire des souvenirs et c'est très bien mais bon. En tout cas j'ai pris mon bus de nuit, j'ai partagé mon lit avec un énorme laotien, très sympa, parlant anglais mais qui a pris les 2/3 du lit,

 

déjà que c'est pas grand...Mais rigolo et ce matin hop Vientiane. Une chambre, une douche, dodo puf.

Je n'ai pas pû mettre en ligne...internet n'était franchement pas bon et très cher. Donc maintenant je suis à Vieng Viang, alors ça c'est autre...là c'est touristique mais invroyable, pas contre c'est vrai que c'est très beau et dès que l'on sort un peu de Vien Viang c'est là jungle, des  petits villages, des caves dans la montagne magnifiques (je vais en voir une autre demain) et après demain départ pour Lang Prabang, ça je peux dire que j'en fais du bus actuellement :-) Je vous laisse avec quelques images de Vieng Viang. A très bientôt.

Laos

Coucher de soleil, si si...

DSC03758.jpg

Petit bateau.

DSC03768.jpg

Coucher de soleil ET petits bateaux

DSC03731.jpg

Petit pond suspendu pour aller à une grotte magnifique.

DSC03797.jpg

J'étais seul dans cette grotte, et bien l'impression était incroyable. Elle est grande et très belle, en pleine montagne.  Superbe.

DSC03803.jpg

Stalactite.

DSC03784.jpg

Petit temple dans la grotte.

DSC03799.jpg

Une des galeries.

Je vous dis à bientôt, demain départ pour Luan Prabang, ça va être différent  mais très beau je suis sûr.

@+

 

03:19 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

31/10/2011

Un truc que j'aime bien...

J'aime vraiment lorsque je descend d'un bus, d'un train (là au Cambodge se serait plus d'un bus parce que le train, à part le bamboo train...) ... pour une nouvelle ville, un nouvel endroit et que je ne sais vraiment pas où aller. Là c'est l'inconnu complet mais on sait que de toute façon dans quelques heures, minutes on sera dans une chambre d'hotel, bien, que l'on pourra prendre une douche et que tout sera à recommencer, autre lieu, autre découvertes, autres visages, autres sensations...Déjà on arrive fatigué par le voyage, là y'a toujours des rabatteurs qui sont là pour faire leur business et que sont collant mais grave. Déjà c'est tout un truc de récupérer son sac et là ça continue. Ce que je fais c'est que j'allume une cigarette, après pas mal d'heures de voyage la première cigarette c'est un bon moment et puis ça permet de ne pas répondre et de prendre son temps (on peut prendre un chewim gum mais ça marche pas pareil). "Vous cherchez une guest house, j'en ai une, deux, trois" etc ... "D'abord je fume une cigarette". Le temps de la fumer normalement il y a plus de la moitié des rabateurs en tout genre qui sont partis, là il est temps de prendre son sac et de voir la suite. Et après ça va vite, les pauvres rabatteurs qui sont là négocient les prix très facilement, normal y'a plus personne. Et puis une fois dans un tuk tuk ou sur une moto on peut visiter plusieurs guest house jusqu'à trouver ce que l'on cherche. Ce soir c'était génial, un mec me propose une guest house, le riverside, ça tombe bien c'était où je voulais aller, "je lui dis, elle est bien cette guest house, elle est où, c'est combien etc...", puis on parle. De toute façon c'était là que je voulais aller. Et puis y'a aussi observer les personnes qui ne voyagent pas trop, qui sont en vacances et qui elles prennent ce moment comme un moment d'agression pure, non il faut comprendre que c'est le boulot de ses mecs et qu'après ils sont différents, ca fait parti du voyage.

Bon je vais essayer d'être plus présent sur La Luciole, là je suis maintenant au Laos, demain je par pour les 4000 îles demain, d'autres beaux moments à vivre je suis sûr, je vous laisse avec quelques photos, à très bientôt.

Cambodge, trasport

Ils ont des petites motos, souvent des hondas, toutes avec vitesses, des 100 cm3 normlement, et ils portent tout dessus, mais tout, déjà souvent ils sont à 4 ou 5 sur la moto, pas de problème, le bébé devant, après le père qui conduit, puis l'avant dernière et le dernier souvent un fils, enfin la mère. Là il transport du bois, et pas qu'un peu, juste avec l'équilibrage il reussit à partir sans problème et rien ne tombera, parce que mettre une ficelle ou un truc comme ça jamais :-)

Cambadge, vache

Ce sont des vaches même pas des boeufs qui tractent, et y'en a du foin ça déborde, ça c'est une image qui ne surprend presque plus tellement ils sont incroyables.

Cambodge, pécheurs

Mékong, première photo, des pécheurs reviennent le soir.

Cambodge, pécheurs

Deuxième photo... Sur le Mékong souvent on voit des bouteilles flotter, ça fait sale, on se dit quel dommage encore de la pollution. Mais si on regarde bien ces bouteilles que l'on voit sont toujours espacées d'environ 3 ou 4 mêtres, et oui ce sont les flotteurs pour les filets des pécheurs, les bouteilles jaunes que l'on voit sur les bateaux non ce n'est pas une provision d'alcool ou la production d'une journée d'alcool de canne à sucre, non se sont des flotteurs. Et oui rien ne se perd tout se transforme :-)

Cambodge, stun streng

Couché de soleil sur Stun Streng, les raies lumineuses sont incroyables.

Mékong, coucher de soleil

Coucher de soleil sur le Mékong, à Kartie (Karchee), ils sont d'une beauté incroyable, je n'en ai pas loupé un seul, tous les jours différents, magique.

 

Je vous dis à très bientôt en direct du Laos qui m'a l'air d'être pas si pire, à très bientôt.

 

La Luciole

 

15:13 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

19/10/2011

De toute façon...

Le voyage apprend beaucoup on croit devenir plus dur mais non on reste le même, on regarde
son coeur d"enfant que l'on croyait perdu, être livré qu'a soit c'est une experience difficile parfois mais que l'on doit apprendre à aimer. Je me suis souvent demandé ce qu'il y avait dans la tête de Jacques Kérouac et là j'étais perdu, perdu franchement et je suis resté à marcher, machinalement, en regardant sans but sans rien, et j'étais bien, c'est peut etre ca la route. Y'avais des couleurs, des senteurs, des instants de vie, des instants que je voulais vivre, et que je vivais, puis j'ai sorti mon appareil photo, fidèle ami, et j'ai repensé à cette vie que je fais et j'ai eu un sourire que je ne pouvais pas oter, la vie était là dans ce marché où je ne savais plus où j'étais à 10 000 km de la France et j'étais bien. Un jeune mec m'a demandé si je voulais aller quelque part, je suis monté sur sa moto et je suis rentré à mon hotel, il m'a demandé un demi dollar c'est mieux que le cinéma. Non. Et puis les Cambodgiens sont d'une gentillesse qu'on a perdu, j'ai du mal parfois, surtout après l'inde ou on doit fait attention je dois réapprendre mais là je sens que c'est moi qui doit regarder la vie plus simplement, en faisant confiance ce que je faisais mal ou plus, j'ai trouvé pourquoi je voyage, pourquoi c'était si important pour moi, oui pour les êtres que l'on rencontre, rien que ça c'est énorme.
Je vous laisse avec quelques photos. Bisous.

DSC01879.jpg

DSC02625.jpg

DSC02626.jpg

DSC02649.jpg

DSC02651.jpg

A bientot.


 

06:48 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

13/10/2011

Voyager ...

Voyager c'est un peu une vie en accéléré, on a de repères que ceux que l'on se donne, et ils changent très vite, c'est la magie du voyage. On vie des instant très forts, que l'on n'aurait jamais cru vivre, déjà on ne savait pas qu'ils existaient, qu'ils étaient possible. Voyager c'est aussi voir l'autre, quel qu'il soit, on a aucune échelle de valeurs, on perd tout ce que l'on nous avait appris pour entrer dans un monde ou on se sent juste vivre. Mais vivre. Maintenant cela fait plus de 3 ans, 4 que je voyage et je sens cette liberté dans mes rapport avec les autres, je ne sais comment le dire, peut être cette impossibilité qui t'es donnée comme un présent de ne pas juger, juste aimer l'instant, quelque qu'il soit. Qu'il soit bon ou mauvais, de toute façon il y aura une solution, regarde le temps comme il est, un moment de ta vie. J'ai ressenti ça très fort dernièrement lorsque je suis allé voir un temple magnifique à 15 kilomètres de Kratie, un temple chargé d'histoire Bouddhiste, les massacres du régime Kmer rouge, un temple où les nonnes nous ont invitées à manger, partager leur repas, c'était un temps arrêté.

Quand on photographie on se sent presque redevable lorsque l'on veut faire des photos de personnes, mais quand on te demande d'être photographié tout change et tu ne penses plus qu'a faire de belles photos non pour toi pour la personne, ne pas la décevoir et là ta tête est très légère. Des photos seront mieux que tout je pense.

Nonne boudhhiste

C'est une femme qui a fait don de sa vie à Boudhha, à la contemplation, elle est veuve comme les trois quart des nonnes, elle est belle, c'est elle qui m'a demandé de la photographier. Elle me regardait avec mon petit appareil photo et elle est venue me tirer pas le bras :-)

Nonne boudhhiste

J'ai fait un portrait elle est pas belle.

Repas

Le repas - Offert tous les matins par les paysans du coin, un échange, le Boudhhisme est basé sur le partage, ça on l'a perdu.

Temple Boudhhiste

Le temple fait d'offrandes.

Temple Boudhhiste

Un grand moment que je garde déjà comme un secret.

A bientôt.

La Luciole

13:50 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

10/10/2011

Le Mékong c'est quelque chose

La Luciole est a Kratie, une petite ville sur le bord du Mékong, tout prêt du Laos ou je pensais aller mais bon comme il parait que les routes au Laos sont pour l'instant coupées, mousson oblige, je ne suis pas pressé d'y aller donc je reste au Cambodge un mois de plus et ca tombe très bien j'adore le Cambodge (en passant il parait qu'une mousson comme cette année ca ne se voit que tous les dix ans, je veux bien le croire c'est quand même le bordel ici :-) Donc Krastie, la ville est sympa, pas touristique, à mon avis on doit etre au maximum 30 touristes actuellement en tout et pour et encore je n'en ai vu aucun lorsque je me baladai, juste dans les restos :-), très peu nombreux, peut être 15 si on cherche bien (lonely planet en a trouvé que 4 :-) franchement, il n'y a aucun supermarché, deux ATM et basta, mais c'est une ville vivante, Cambodgienne, très sympathiques, y'a le Mékong, des marchés, des petites étales ou on mange pour 1 à 2 dollars, c'est calme, cool. Et puis y'a la campagne toute autour et là on est dans le Cambodge traditionnel et c'est magnifique, de toute beauté, des maisons sur pilotis (faut mieux), pas d'électricité, des enfants qui des qu'ils vous voient vont font "Hello" avec de grands sourires, on s'y sens bien, très bien même. Et y'a aussi les dauphins du Mékong. Et oui ils se sont rassemblés à 25 kilomètres de Kratie, là maintenant c'est un sanctuaire, c'est a dire qu'il y est interdit de pècher (parce que les filets une catastrophes pour ces dauphins), il n'en reste environ que 80, ils sont en voie d'extinction totale annoncée à très court terme ce qui serait une perte totale pour l'humanité, que l'humain ne réussisse pas à préserver ces animaux si paisibles et si confiants en l'homme serait une honte totale. Enfin espèrons qu'il n'en sera rien, il y a des naissances, très peu, si l'humain veut encore se dire humain il a intéret de protéger cette espèce si rare. Bon passons, alors je suis allé voir ces dauphins, tuk tuk le matin, 3/4 heures de "route", une heure de petit bateau et là au milieu du Mékong, tous seuls aucun autre bateau, entre de petits deltas on coupe le moteur et on attend, tout se fait a la rame sans bruit. Puis a un moment on voit une tête, y'en a un la bas très loin, on scrute, 10 minutes plus tard un autre  et puis mais là il parait qu'on a eu une chance terrible, un groupe de quatre dauphins avec deux petits qui se rapprochent du bateau, ils viendront jusqu'à 2O mètres du bateau comme pour se réconcilier avec l'homme, ils plongent, refont surface une minute plus tard ... c'est magique, c'est magnifique. Aller en images, les photos ne sont pas bonnes, impossible de prévoir où ils vont apparaître et puis pour tout vous dire à un moment j'ai laissé mon appareil de photo de coté pour regarder ce spectacle unique, le bruit de leur respiration quand ils remontent à la surface est ... Bonne en images on a dit ...

Alors voila les dauphins du Mékong, quelques derniers spécimens de ces dauphins d'eau douce.

dauphins du Mékong, kartie

Les dauphins du Mékong sont facile à reconnaître ils ont la tête ronde et une petite nageoire. On voit pas bien je sais :-)

dauphins du Mékong, kartie

Pas facile à photographier je vous le dis :-) Ils ne sautent pas, ils sortent juste un peu de l'eau et pour quelques secondes seulement.

dauphins du Mékong, kartie

Notre "chauffeur" sur notre petit bateau.

Après 2 heures à les observer retour sur la terre ferme, là il y a bien sur des souvenir à emporter et bien sûr des dauphins, là se sont des morceaux de bois grossiers qui serviront à faire des portes clés.

dauphins du Mékong, kartie, sculptures

Là c'est la nana qui les polis, un travail long et très manuel.

dauphins du Mékong, kartie, sculptures

J'aime beaucoup les chaussettes :-) Cette nana était très gentille, tous sourires, elle ne gagne sans doute pas plus de 1 ou 2 dollar par jour... à poncer et le résultat est magnifique, j'en ai acheté deux, un pour moi et un pour ma filleule :-)

Pour travailler le bois maintenant ces artisans utilisent des machines électriques utilisent, le problèmes est qu'il n'y a pas d'électricité ici, d'ou des groupes électrogènes et là je vous dis des pièces qui seront un jour des pièces de musée. J'ai trouvé ça si beau que je vous propose une petite série, donc

La série des groupes électrogènes :-)

Groupe électrogène

Sous une toile, parce qu'il pleut ... parfois...

Groupe électrogène

Ca fait un bruit ...

Groupe électrogène

Groupe électrogène

Primitif non, mais ca marche.

Groupe électrogène

Groupe électrogène

Groupe transportable.

Groupe électrogène

Bon voila, fin des groupes.

Sur la des fabriques de tuiles, la matériel n'est pas dur à trouver, tous le sol est de la glaise, ca ne veut pas dire que le travail soit facile. La suite c'est donc.

Les fabriques de tuiles et de briques.

Fabrique de tuiles

Là se sont des tuiles prètes à être cuites, le matériel n'est pas loin c'est le tas de glaise que l'on voit au loin :-)

Fabrique de tuiles et de briques

Petite fille jouant dans la glaise (oui c'est un peu hors sujet mais elle était si mignonne :-)

Fabrique de tuiles et de briques

Lui c'est une mec qui découpe la glaise, ça c'est un travail salissant diront nous, on le confond presque avec la terre et il n'arrête pas. Je ne sais pas combien de temps il doit mettre pour se laver le soir ... parce que la glaise...

Fabrique de tuiles et de briques

L'entrepos des futurs morceaux de glaise qui serviront aux briques.

Fabrique de tuiles et de briques

Le four pour la cuisson des briques.

Fin de la ballade de la fabrique artisanal n'est il pas. Briques bio dirons nous :-)

Pour finir quelques photos que j'ai prises sur le chemin du retour.

Maison Cambodgienne

Maison Cambodgienne sur pilotis.

Maison Cambodgienne

Maison Cambodgienne

J'adore

Maison Cambodgienne

Maison avec vache ou vache avec maison j'hèsite :-)

Maison Cambodgienne

Autres maisons toutes en bois, sauf le toit :-)

Ecole dans la campagne

Ecole dans la campagne. Mais non l'école n'est pas fermée, les enfants y vont en barque c'est tout.

Enfants Cambodgiens

Des enfants sur le bord e la route, ils ne savent pas poser et ça c'est vraiment super, c'est pour ça qu'ils posent bien, ils se demandent quel est ce bougre d'occidental :-)

Enfants Cambodgiens.

Mignons non.

Enfant a la fenetre

Enfant à la fenêtre, ça fait cliché je sais et alors ...

Barques

Barques.

Voila fini pour aujourd'hui. Après demain je pense partir pour Battambag je m'eloigne du Laos c'est sûr mais il me reste 20 jours au Cambodge et je compte bien en profiter.

Bisous. A très bientôt.

La Luciole

 

 

 

16:39 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

01/10/2011

Quelques photos...

Cambodge, cambodia

Kampot, première visions

Cambodge, cambodia

Poste d'essence

DSC01623.jpg

Le vieux marché, le panoramique je commence  aimer

DSC01628.jpg

Ils savent pas chanter les coqs ici ils font cocoric... y'a pas de o What to do....

Cambodge, cambodia

Cambodge, cambodia

Le pond est français, la rivère c'est le Mékong :-)

Cambodge, cambodia

Ah quand in france

Cambodge, cambodia

Ca c'est sur pas de saris au Cambodge, faut s'il faire... Mais bon y'a tant d'autres choses, des trucs quoi.

Cambodge, cambodia

Je vais commencer une série d'affiches, elles sont grave belles

Cambodge, cambodia

Boutique, petite mais boutique.

DSC01654.jpg

Léana j'ai trouvé un new Toupounet, c'est pas celui là il est trop gros mais tu vas voir il est beau, il est dans ma valise, mon sac à dos je veux dire :-)

Cambodge, cambodia

Simple.

Cambodge, cambodia

Cambodge, cambodia

On se quitte avec le Mékong; demain le temple des femmes, magnifique.  Bises. Tidji

 

07:25 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

29/09/2011

La suite on a dit

Quelques photos, c'est plus facile pour moi.

Cambodge, cambodia

Angkor, détail, pierre perdue

Cambodge, cambodia

Là t'as envie de dire Namaste, doucement sans rien.

Cambodge, cambodia

J'aimerais avoir son carisme, il marche sur l'eau.

Cambodge, cambodia

Magique

Cambodge, cambodia

Graphique oui mais pas que ça

Cambodge, cambodia

Et voila Angkor, ben t'es tranquille là, tu crois en l'humain, y'a rien a dire, juste incroyable,...  que l'humain est beau s'il le savait...

DSC01395.jpg

C'est Hanuman qui doit être content :-)

Cambodge, cambodia

Les vrais sont dans un musée (à PP) mais déjà ca va

Cambodge, cambodia

Cambodge, cambodia

Naga, le serpent est si présent ici, emblème tranquille, gardien des temples, intouchable il regarde le temps avancer, lui reste immuable, sauf sa peau...

Cambodge, cambodia

Mélange de reptile, comme nous sans doute ...

Cambodge, cambodia

Cambodge, cambodia

Cambodge, cambodia

Je reviens demain avec des photos, j'ai du mal avec les mots actuellement, a très bientot.

Bises.

Tidji

13:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

28/09/2011

Et trois semaines plus tard...

Déja plus de trois semaines que je suis au Cambodge et franchement je ne suis pas déçu. Je ne m'attendais à rien, j'avais juste lu un minimum le Lonely Planet (merci pour le version electronique gratuite, ca c'est quand meme très sympa) mais quand je suis arrivé à Phnom Penh je ne savais absolument pas où j'allais aller. En fait j'ai fait le circuit touristique de base, Phnom Penh, Siem Reap (le portes d'Angkor), Sihanouk Ville, Kampot, Kep et retour à Phnom Penh. J'ai aimé toutes ces villes, toutes différentes mais toutes interessantes, en plus comme c'est la mousson ici il y a très peu de touristes et c'est bien agréable, je ne sais pas ce que peut etre le Cambodge en période touristique, ca doit changer énormement, le tourisme est la deuxième rentrée d'argent de ce pays, 1,7 millions de visiteurs par ans... Ce qui m'a le plus surpris en arrivant c'est en premier la propreté, les Cambodgiens sont toujours en train de nettoyer, tout est clean (dans la mesure du possible), la nourriture, là c'est délirant, un choix incroyable, de tout (parfois trop..., le serpent et les insects pas habitué), fruits, légumes, poissons, herbes, tout, quand on arrive du Népal ca change, la pluie aussi, alors là, au Népal la mousson est rude mais ici c'est pas rude ca fait parti du pays, le Mékong sort completement de son lit, à Siem Reap il y avait plus de 50 cm d'eau dans les rues (mais la vie continue), la gentillesse des Cambodgiens aussi (meme si souvent c'est en échange d'argent, très peu pour un occidental, tout est possible si on a de l'argent, l'unité de base étant le dollard). En parlant argent le Cambodge n'est pas un pays cher, il ne donne pas non plus l'impression d'etre un pays pauvre même si le salaire moyen d'un Cambodgien est très bas. Ce que je ne m'attendais pas a ressentir c'est les stigmates encore très importants du génocide Cambodgiens, 1,7 millions de personnes tuées c'est quand meme incroyable, les estropiés aussi, ah ça les mines anti-personnelles ont fait et font encore des victimes comme c'est pas croyable (Hé Bill Gates, une idée, toi qui ne sait pas trop quoi faire de ton argent, pourquoi tu ne fais pas des robots pour nettoyer ce pays de toutes ces mines, c'est surement facile à faire et ce serait un bien pour l'humanité toute entière, reussir à oublier le passé, y'a encore deux personnes par jour de touchées ici, il reste plus de 6 millions de mines à trouver, beau challenge non). Ce qui m'a moins plu quand même c'est les enfants qui travaillent dans les rues, il y en a plus qu'au Népal et qu'en Inde, là oui y'a un effort à faire mais ça va venir, les hotesses dans les bars aussi mais je n'ai aucune idée à savoir si c'est bien ou non, c'est ainsi et voila. Sinon Angkor là c'est magnifique, classé au patrimoine de l'humanité et ça se comprend, c'est incroyable, c'est d'une beauté ... Kampot, ville d'un calme..., partout des vestiges laissés par les français, une ville qui pourrait devenir une ville fantome, tout est à vendre, les Cambodgeins cherchent des investisseurs étrangers, il est possible pour un occidental d'acheter des terrains des maisons etc... le Cambodge a besion de capitaux ca se sent, ils ont même vendus leurs îles, elles deviendront des paradis touristiques qui rapporteront à des pays riches, enfin ça c'est notre monde on ne le changera pas comme ça. Alors oui la Luciole est très contente d'etre au Cambodge, prochaine destination le Laos, se sera encore différent mais ça fait si longtemps que je veux voir ce pays que déjà j'en suis heureux. Je préfère vous laisser avec des photos c'est sans doute plus parlant , a très bientot.

Aujourd'hui Scènes de rues

 

DSC01006.jpg

Cambodge, cambodia

Choc de deux mondes.

Cambodge, cambodia

Chaises...

Cambodge, cambodia, alain delon

Les cigarettes Alain Delon. Au début je pensais que c'était des contre façons, mais non c'est bien Alain Delon qui a sorti ses cigarettes en asie. De toute façon comme il n'a jamais reconnu l'enfant qu'il a eu avec Nico (un enfant avec Nico quand même si c'est pas beau) pour moi il n'existe plus.

Cambodge, cambodia, change

Bureau de change.

Cambodge, cambodia, lampions

Lampions, on aime la couleur ici.

Cambodge, cambodia

Ca a une odeur de pue des pieds mais c'est très bon.

Cambodge, cambodia, canne à sucre

Vendeuse de canne à sucre.

scenederue.jpg

Cambodge, cambodia, tuk Tuk

Tuk Tuk au repos :-)

Cambodge, cambodia

Et hop on cuisine (broches chinoises, à la viande, aux légumes ...à on ne sait pas)

Cambodge, cambodia, vaches

Vache cool et son petit.

Cambodge, cambodia

Paysage

Cambodge, cambodia

Et oui ilo pleut, et pas qu'un peu ...

 

Demain je reviens avec des photos d'Angkor, au Cambodge tout (ou presque) est fermé (j'aurais du temp), c'est la fête des morts, normal.

A+

 

 

    

11:12 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

05/09/2011

Le Nepal

Tout s'accelere au Nepal, s'en est incroyable, a Kathmandou bien sûr mais c'est encore plus voyant a Pokhara. Ca construit comme jamais, les prix flambent...Ah le Nepal change. Il faut dire que beaucoup de pays ont des vues sur le Nepal, la Chine et l'Inde bien sûr mais aussi le Japon, la Corée, presque tout les pays developpés, sauf la France ce qui est étrange... Pokhara est maintenant une ombre de ce qu'elle était, comme il n'y a aucun plan d'urbanisme ca construit a la sauvage. Maintenant il n'y a plus un seul endroit ou on puisse voir le lac depuis la route principale de Pokhara, Khahare est peut etre l'endroit le plus touché, c'est simple chaque semaine pendant les 3 mois ou j'etais au Népal, au moins un resto, un magasin ou une guest house c'est construit... Ca donne des trucs bizarre, style un resto qui s'était construit dans les anciennes rizieres en juin, c'est un Népalais qui a investi tous son argent avec espoir..., et bien juste devant sa terrasse un autre resto c'est construit, c'est simple on ne voit plus la terrasse du resto, il faut passer par le lac pour le voir...et encore pas facilement. Ca donne franchement des choses bizarres, style des hotels qui ont vu d'autres hotels s'installer juste a coté d'eux, juste a coté ca veux dire a 20 cm, une catastrophe, les fenetres sur les cotés ne servent plus, elles donnent sur les murs de l'autre hotel...Une catastrophe pour certains. Il y a des fortunes, et quand je dis fortune c'est pas pour rire, qui se font et d'autres personnes qui maintenant n'ont plus que leurs yeux pour pleurer... Il faut dire que le prix des terrains sont incroyables. A Pokhara le prix des terrains est presque plus elevé qu'en France ... Là il y a eu des personnes qui en ont profité grave. En trois ans les terrains ont augmenté d'au moins 3 fois... La corruption aidant ca construit aussi n'importe ou...des paysans sont exproprié et des hotels ou des maisons particulieres sont construites sur leurs anciens terrains. Ca fait du mal de voir ca, surtout pour moi qui connait depuis si longtemps le Nepal mais c'est comme ca... Je vais retourner au Népal en fevrier prochain sans doute mais je vais m'installer autre part qu'a pokhara, sans doute dans un village avec vue sur l'himalaya parce que j'aime encore le Népal tout de même, c'est different maintenant c'est tout. Le Népal ne veut plus de voyageur comme moi, qui reste pendant des mois et qui ne depense pas trop, non la clientèle recherchée se sont des touristes riches qui viennent pour quelques temps et qui dépensent sans compter, alors bien sûr les prix s'envolent. Je ne pense pas que le Népal ai choisi la bonne solution, en tout cas pour de nombreux Népalais non, les paysans par exemples, eux voient juste les prix augmenter continuellement. Eux sont vraiment a plaindre. Enfin on verra se que tout ca peut donner. Rien n'dest gagné, en plus le Népal est a la merci de tant de choses et en premier d'un tremblement de terre, se serait une catastrophe et tout le monde s'y attend, l'Himalaya est une montagne jeune, il se reveille normalement tous les 70ans, et justement ca fait 70 ans qu'il n'a pas vraiment bougé. Si ca arrive, là se sera terrible...Rien n'est prévu, ca risque d'être un véritable chateau de carte surtout si kathmandou est touché...Croisons les doigts...

 

ktm.jpg

Les rues de Kathmandou en panoramique

ktm2.jpg

kathmandou

Kathmandou

Kathmandou

Kathmandou

Iktm5.jpg

Et voila les responsables de nuits complètes à ne pas dormir. Les chiens errants sont beaucoup trop nombreux à Kathmandou actuellement, ils errent dans les rues en meutes la nuit et c'est un chant de hurlements et d'aboiement continuel... Ca me rappelle un dépliant que j'ai trouvé chez une amie, je le lis et je lui dis "mais ce sont des occidentaux qui font ca pas possible..." C'est une organisation tenue par des occidentaux comme je le pensais,  qui a publié un dépliant tout couleur ou ils expliquent que les chiens sont mals traités au Népal, qu'ils sont  empoisonnés (souvent à la strychnine) qu'il faut que ca arrête, que c'est plus possible...Ils ont des objectifs, sensibiliser l'opinion et les Népalais etc ... et compter les chiens entre autre (ce qui a mon avis ne sert à rien et est impossible). Mon amie adore les animaux, elle a adhéré à leur discours...Je lui ai juste dis, oui c'est bien tout ça mais qu"est ce que l'on fait des chiens, déjà qu'ils sont trop... Là elle m'a répondu "oui souvent les occidentaux ne voient qu'un coté du problème". Tu parles qu'ils ne voient qu'un coté du problème...Non mais comment on fait... C'est vrai qu'une fois par an, les Népalais sont prévenus que l'on va empoisonner les chiens qui n'appartiennent à personne, c'est pour ca qu'ils mettent ou de la couleur sur la tête de leur animal ou alors un collier, ou alors n'importe quoi mais comme ca on sait que le chien appartient à quelqu'un, il ne sera pas empoisonné... Comment faire autrement, moi je ne vois pas de solution ... Enfin les occidentaux de cette association se donnent bonne concience c'est déjà ça...

Il faudrait vraiment éduquer les touristes, ca me rappelle une autre anecdote, j'ai un ami français qui a une guest house, il a le look népalais, il parle népalais (pas anglais ...) et est super intégré au Népal, il a une femme Népalaise magnifique et une petite fille de 1 an magnifique ... Un jour il brulait des ordures devant sa maison (y'a pas de ramassage d'ordure où il est, faut bien trouver une solution...) La y'a un touriste Français de sa guest house qui passe, il le voit faire et il lui dit (il pensait qu'il était népalais) "Faut pas faire ca, y'a une rivière juste à coté, ca polue, c'est pas bien..." etc, mon ami lui a juste répondu "ke bayo", que faire ... Mais qu'en j'ai revu mon ami il était énervé, il m'a dit, "ah j'ai eu envie de lui dire, c'est tes putains d'ordures que je brule connard, comment je fais autrement, déjà fais moins d'ordure ca va aider ..." Parce qu'il faut dire que les touristes font plus d'ordures que les népalais, beaucoup plus et que mon ami il enrage, c'est comme lorsqu'il voit des touristes acheter des bouteilles de vin, là il enrage aussi, les bouteilles de vin ne sont pas recyclées au Népal (les bouteilles de bière oui), elle s'entasse dans un coin de son jardin... Ke bayo... Et vraiment des exemples comme ca j'en ai a la pelle, non si une organisation voulait vraiment faire quelque chose il suffirait qu'elle édite une brochure explicative de ce qu'il faut faire et ne pas faire au Népal, elle serait donnée gratuitement aux touristes qui arrivent au Népal, c'est le touriste qui doit etre éduqué, pas les Népalais, eux ils se débrouillent très bien. Mais bon il faut des personnes qui connaissent vraiment le népal et très certainement il faudrait que des népalais soient aussi impiqués... En tout cas mon ami lui va éditer un document explicatif qu'il remettra à ces clients lorsqu'ils arrivent chez lui, c'est peut etre à un petit niveau ce qu'il va faire mais déjà c'est très bien si ca sert à quelque chose...

Kathmandou

 etKathmandou

Kathmandou

J'ai eu droit a une scéance de hip hop rien que pour moi, rigolo :-)

Bon a demain pour la suite.

La Luciole

18:23 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

He voila le retour

Bon trois mois au Nepal et pas de nouvelles...ben non, le net marchait mal et j'en ai eu vite marre et puis un bon break ca fait du bien. Et voila le revoili le revoilou. Maintenant Cambodge, Phnom Penh. 20 heures de voyage et hop autre monde. Très très content. Très bonne chambre, TV et wifi je ne m'appendais pas a ca. Va juste falloir faire attention a l'argent c'est tres tres touriste ici mais que je suis content. Je reviens dans la journée parler du nepal, ah ca ca change très très vite. Incroyable mais c je vous le raconte tout a l'heure. Bises.

07:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : phnom penh cambodge nepal | |  Facebook

27/05/2011

Pas eu le temps d'écrire

Ben non, DSK a pris toute mon énergie... je devrais lui faire un procès presque. Mais bon comme je suis gentil je vais juste retourner au Népal d'ici quelques jours et là on va s'amuser. Donc ne quittez pas, la Luciole est hyper active actuellement même le Japon n'y pourra rien et je retrouve l'exitation que j'aime. Donc à vos marques, prêt, restez. Facile et hop là. :-) On est reparti Kathmandou mon amour je t'aime.

 

19:07 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

08/04/2011

Mamallapuram : cimetière Chrétien

Lorsque je vois un cimetière je ne peux m'empêcher d'y aller faire un tour (sauf un ... mais bon). Tous les cimetières sont différents, il y a une atmosphère particulière, c'est vraiment un lieu de recueillement. Là il n'y avait personne, c'était prenant . Ce cimetière est juste avant d'arriver à Mamallapuram (quand on vient de Chennai), juste après un bâtiment horrible. Les tombes sont sur le sable, il n'est pas très grand, juste quelques tombes. Elles sont presque toutes de couleur, ca ne donne pas pour autant de la gaité au lieu, il garde le respect des vivants. Petite ballade en images...

Mamallapuram, cimetière, inde

Mamallapuram, cimetière, inde

Mamallapuram, cimetière, inde

Mamallapuram, cimetière, inde

Mamallapuram, cimetière, inde

Mamallapuram, cimetière, inde

Mamallapuram, cimetière, inde

Le batiment derrière... Franchement ils auraient pû faire un effort...

tombes8.jpg

Spécial non !!!

Bon la prochaine fois se ne seront pas des tombes, promis :-), une fois de temps en temps ca va :-) mais elles sont belles aussi...

A très bientôt.

La Luciole

 

 

 

 

 

 

 

 

16:59 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

01/04/2011

Retour en Inde YES

La Luciole est de retour en Inde et elle est bien contente, franchement très. Ce matin levé 5 heures (j‘avais la pèche), à 6 heures dehors pour aller chercher le journal, il y avait deja des femmes partout dans les rues pour aller chercher de l'eau ou faire des kolams (motifs fait avec de la poudre de riz), de la vie whoua... Je me sens bien. Il faut dire que mon départ du Sri Lanka a été plus que compliqué... Je vais essayer de faire rapide... Je suis resté deux mois au Sri Lanka (il faut être deux mois hors d'inde pour pouvoir refaire un passeport indien quand on était déjà en inde), déjà j'ai dû changer ma date de retour, j'avais pris mon billet pour ne rester que deux mois pile mais on ne peut refaire son visa qu'après deux mois, donc en fait on est obligé de rester au minimum deux mois et huit jours. Ca, ca c'est bien passé, j'ai demandé a avoir un nouveau billet pour 10 jours plus tard, fait par téléphone, aucun problème, Kingfisher comme compagnie aérienne je la recommande. Entre temps je me suis blessé au pied, deux « minis » opérations mais 4 jours sans pouvoir marcher, plus une fête nationale et un week end … je me suis retrouvé avec juste une semaine pour faire faire mon visa indien. Le lundi a 6 heures je prend un bus pour Colombo, 4 heures plus tard (hikkaduwa-colombo faut compter 4 heures), j'arrive à l'ambassade de l'inde, j'attend une heure environ et là on me dit « c'est pas la qu'il faut aller... » Bon l'endroit ou je devais aller n'était pas très loin de la, je marche sous une température de 40 ° environ pendant 2 kilomètres et enfin j'arrive au bon endroit. Attente, c'est mon tour, là au guichet une nana, gentille en fait me dit, maintenant il faut 6 jours pour un visa vous l'aurez lundi prochain (mon vol étant pour le samedi suivant ca ne m'allait pas du tout), je fais des pieds et des mains, je fais bouger tout le monde, fait appeler un responsable etc... On me dit, vous pouvez essayer vendredi mais on ne peut rien vous promettre. Venez avant 8 heures. Le vendredi a 4 heure du mat je prend un bus pour colombo, j'arrive, on me prend mon passeport et on me dit revenez a 19 heures il sera peut être prêt, si y'a pas de problèmes. A 10 heures j'étais dans les rues de Colombo sous une chaleur dingue et rien a faire jusqu'a 19 heures. Colombo comme ville je la conseille pas du tout, c'est pollué à l'extrême, peuplé dingue, étendu (il faut environ 30 kilomètres pour enfin sortir de colombo et de sa banlieue), ouf... Bon j'ai dis que je faisais bref. 19 heures j'y retourne, là les indiens s'amusent :-) Ils donnent à tout le monde leur visa et moi rien... Je le sentais mal, je vais les voir " et moi et moi ...", là un indien me regarde avec un grand sourire et me dit, "ah oui il m'en reste un, je l'avais pas vu", je l'aurais tué. C'est de l'humour indien J quand ils voient que tu t'énerves… il ne faut jamais s'énerver en inde, je le sais mais quand t'en peux plus t'en peux plus. 8 heures j'avais mon visa. Retour a hikkaduwa, re 4 heures, à minuit j'étais enfin arrivé. Le lendemain levé 5 heures, ma chambre complètement plus que trempée, il avait plus pendant la nuit et pour l'étanchéité un toit en feuille de cocotiers tressé c'est pas génial. Tous mes habits trempés, la housse de mon ordi etc, la totale. Je me suis dis, c'est pas possible je ne peux pas prendre l'avion comme ca. Et puis après avoir longtemps hésité (5 minutes) je me suis dis, faut y aller sinon les vrais problèmes commencent. Je fais mon sac (je laisse des vêtements etc... complètement trempés, à la douane je le sentais pas) et je vais chercher mon bus. Là on me dit, ah mais c'est samedi et les bus, c'est pas gagné. C'est même foutu. Vu ou j'en étais je me suis dis, non j'arrête pas, taxi. Je prend un taxi qui a mis 5 heures pour arriver à l'aéroport, colombo-aéroport de colombo c'est pas la porte d'a coté. Mon vol était a 15 heures je suis arrivé à 14 heures, vu qu'il faut il être 3 heures avant... Mais l'avion avait du retard, ouf. J'ai réussi à avoir mon vol, mais épuisé. Je suis arrivé en inde à 18 heures, il commençait à faire nuit, pas de bus, j'ai pris un taxi (prix négocié plus que plus, 700 roupies alors que c'est normalement 1300 minimum, mais le taxi rentrait chez lui et était obligé de passer par mamallapuram, le fou il me l'a dit, tu parles que j'en ai profité) et une bonne heure après j'etais enfin arrivé. Il faisait nuit mais comme je savais ou j'allais, même guest house que la dernière fois, ca a été. J'etais si énervé que je suis sorti dans un bar où ils fêtaient un anniversaire avec des guitaristes tres bons, des indiens en pleine fête, j'ai commencé à me détendre et le sourire est revenu mais ca été dur très dur. Je vous ai fais la version la plus courte possible, je ne vous ai pas parlé des policiers tous les 100 mètres à Colombo (il y avait des début d'émeutes), ni de ma journée dans colombo le lundi, ni du taxi qui c’est arrêté trois fois pour « prier » devant des temples bouddhiste alors qu’on était à la bourre mais bon bouddhiste un jour bouddhiste toujours j‘avais rien a dire… mais maintenant je suis en Inde et franchement que je suis content :-) La prochaine fois je vous parle du Sri Lanka, ce que j'en pense, c'est pas triste. Bonne journée. Namaste.

Quelques petites photos ok. @+

inde,sri lanka,visa

Kolam, c'est le motif fait en poudre de riz, ici sur la rue (photo prise ce matin)

 

Quelques photos de la plage (plage ou vont presque tous les indiens)

inde,sri lanka,visa

inde,sri lanka,visa

Observatoire, la mer est tres mauvaise a cet endroit, 169 morts entre 2001 et 2010, ca rigole pas.

inde,sri lanka,visa

Vendeur de glace

inde,sri lanka,visa

 A tres bientot.

La Luciole

 

 

 

 

10:06 | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : inde, sri lanka, visa | |  Facebook